Nouvel arrêté sécheresse pris le 14 novembre 2022 par monsieur le Préfet d’Ille-et-Vilaine : la totalité du département est désormais classée en situation d’alerte renforcée.

Le cumul des pluies de septembre et de début octobre a permis de repousser le risque de rupture d’alimentation en eau potable au-delà de la fin de l’année 2022, notamment dans le nord du département.

Les représentants des syndicats de production d’eau potable ont par ailleurs témoigné d’une diminution des consommations en eau de l’ordre de 5 à 10 % sur le mois de septembre, résultant des efforts réalisés par les bretilliens sur leur consommation en eau. Cependant même si elle se ralentit, la vidange des barrages réserves d’eau potable se poursuit. Le risque est maintenant de ne pas être en capacité de remplir suffisamment les barrages durant la période hivernale si un hiver sec survenait de nouveau.

Les tableaux de restrictions et d’interdictions d’usage de l’eau mis à jour :

tabl 1_compressed
tab2_compressed